>  Athlètes  >  Demi-lune  >  Keltie Hansen

Keltie Hansen

Statistiques rapides

Discipline: Halfpipe

Âge: 25

Lieu de naissance: Edmonton, AB

Ville d'origine: Edmonton, AB

Équipe nationale depuis: 2010

Club Local: Jasper Freeride and Southern Alberta

Partenaires: Smith Optics, Columbia, Atomic, Toyo Tires

Keltie Hansen

Chaque hiver, Keltie Hansen et sa famille se rendaient au parc national Jasper pour skier à Marmot Basin. C’est là que Keltie commence à skier à l’âge de trois ans, pour ensuite s’inscrire au programme Sauts et mini‑bosses avec son frère aîné Lucas.

Suivre Lucas est tout un défi pour la jeune Keltie alors qu’elle fait ses débuts en ski acrobatique. Mais à l’âge de huit ans, elle devient passionnée par le ski de bosses et tout terrain. Keltie décide de se consacrer au ski de demi‑lune à 15 ans, après avoir remporté sa première compétition professionnelle open. À cette compétition, Keltie a même été prise pour un garçon lors du jam open en raison de sa descente audacieuse.

Nommée au sein de l’équipe nationale à 18 ans, Keltie fait déjà parler d’elle à 16 ans, à ses premiers Championnats du monde FIS en 2009. Deux ans plus tard, elle est de retour aux Championnats du monde et s’empare de la médaille de bronze. Cette même année, elle gagne également aux Championnats AFP 2011.

Keltie est confrontée à l’un de ses plus grands défis en 2013 lorsque les médecins lui annoncent qu’elle manquera les Jeux d’hiver de Sotchi 2014 à la suite d’une déchirure du LCA, huit mois avant les Jeux. Mais grâce à son acharnement et sa persévérance, elle réussit à revenir sur les pistes après seulement six mois et elle parvient à se qualifier pour les Jeux de Sotchi, où elle termine en 13e place.

Lorsqu’elle ne skie pas, Keltie étudie au Quest University. Elle aime beaucoup les activités créatives comme la peinture, les croquis et la danse. Elle a d’ailleurs fait de la compétition de danse jusqu’à 17 ans et suit encore des cours à l’occasion. Ses habiletés en danse l’ont beaucoup aidée avec son équilibre et sa capacité à effectuer des vrilles dans les deux directions.

Lorsqu’elle était plus jeune, son inspiration artistique provenait surtout de la mère de sa meilleure amie et de sa grand-mère, toutes deux artistes. Keltie fait surtout des dessins et des croquis, mais quand elle en a la chance et qu’elle a le matériel nécessaire, elle aime beaucoup peindre des paysages. Puisqu’elle ne peut pas voyager avec tout son matériel d’artiste, elle a l’habitude de dessiner ou de faire des croquis la veille d’une compétition ce qui l’aide à rester calme et concentrée.

Faits saillants de sa carrière :
  • 13e aux Jeux d’hiver de Sotchi 2014
  • Médaille de bronze aux Championnats du monde FIS 2011
  • 2e place aux Championnats AFP 2015

Nos partenaires

Canada
Own the Podium
Michael
Wekerle
Toyota
B2ten
Mackenzie Investments
Canadian Olympic Committee