>  Communauté  >  Programme des anciens  >  Anouk Purnelle Faniel

Anouk Purnelle Faniel

Statistiques rapides

Discipline: Slopestyle

Âge: 24

Lieu de naissance: Ottawa, ON

Ville d'origine: Lac-Beauport, QC

Équipe nationale depuis: 2014

Club Local: Le Relais

Partenaires: Oakley, Armada

Anouk Purnelle Faniel

Faits saillants de sa carrière
  • Troisième à la Coupe du monde FIS de Font Romeu en 2017
  • Première au North Face Open en 2014
  • Quatrième à la Coupe du monde FIS de Park City en 2015
  • Quatrième au Dew Tour en 2014

En 2014, deux ans seulement après avoir skié pour la première fois, Anouk Purnelle-Faniel a été sélectionnée par l’équipe nationale. L’un de ses entraîneurs, JF Cusson, dit ne jamais avoir vu une personne progresser aussi rapidement en une saison.

Tout a commencé en 2012 lorsqu’Anouk était encore à l’école secondaire. En quête d’un nouveau sport, elle a décidé d’essayer le ski étant donné que bon nombre de ses amis en étaient des amateurs. Vers la fin de l’année scolaire, elle s’est mise au slopestyle et a eu immédiatement la piqûre.

Il n’y a toutefois pas lieu de s’en étonner; Anouk est une athlète accomplie et elle pratiquait la gymnastique depuis l’âge de huit ans. L’entraînement qu’elle a reçu dès son jeune âge lui a permis de développer l’orientation spatiale et l’équilibre qui l’ont aidée à se sentir rapidement à l’aise sur ses skis.

Anouk a participé à sa première compétition en janvier 2014 et elle a remporté le North Face Open. Cette performance a attiré l’attention des responsables de l’équipe nationale qui l’ont recrutée plus tard la même année. Anouk a surpris le milieu du ski acrobatique en se classant quatrième au Dew Tour en 2014, une compétition à laquelle elle ne croyait pas pouvoir participer, car elle s’y rendait d’abord comme athlète remplaçante.

En 2015, elle a terminé septième à ses premiers X Games. Anouk a poursuivi sur son impressionnante lancée et terminé quatrième à sa première compétition de la Coupe du monde FIS, à Park City, à un cheveu de grimper sur le podium. C’est en 2017 à Font Romeu qu’elle remporte sa première médaille en Coupe du monde, le bronze.

Lorsqu’elle n’est pas sur les pistes, Anouk aime s’occuper de son compagnon de cinq ans, Riki, un lapin qui a été secouru.

Nos partenaires


Canada
Own the Podium
Michael
Wekerle
Toyota
B2ten
Mackenzie Investments
Canadian Olympic Committee
Anta