>  Communauté  >  Programme des anciens  >  Simon Pouliot-Cavanagh

Simon Pouliot-Cavanagh

Statistiques rapides

Discipline: Moguls

Âge: 28

Lieu de naissance: Quebec City, QC

Ville d'origine: Quebec City, QC

Équipe nationale depuis: 2010

Club Local: Mont Saint-Anne

Partenaires: Hart Ski, Performance Bégin, Orthodontie Rodrigue & Richard, Chewpod

Simon Pouliot-Cavanagh

Faits saillants de sa carrière :
  • Sixième au classement général de la Coupe du monde FIS en 2015
  • Deuxième à la Coupe du monde FIS de Calgary en 2015
  • Troisième à la Coupe du monde FIS de Sierra Nevada en Espagne en 2013

Simon Pouliot-Cavanagh (SPC) skie pour la première fois au Mont-Sainte-Anne à l’âge de 5 ans. À l’instar de nombreux Canadiens à cette époque, il veut essayer le ski acrobatique pour suivre les traces de Jean-Luc Brassard. Voir Brassard aux Jeux olympiques d’hiver en 1998 a changé sa vie. Comme il était alors âgé d’à peine 8 ans, sa mère croyait qu’il serait trop jeune pour le ski de bosses.

Après quelques années de leçons de ski, SPC se joint au club de ski acrobatique de sa région à l’âge de 10 ans et rêve depuis de représenter le Canada sur la scène olympique. Après six années au sein de son club, il est recruté par l’équipe provinciale du Québec où il compétitionne pendant quatre ans avant de se joindre à l’équipe nationale en 2010.

La carrière de SPC a failli ne pas voir le jour en raison des coûts élevés associés au ski de bosses et du fait qu’il ne savait pas s’il était réaliste de poursuivre sa passion. Le succès qu’il remporta au niveau international l’aida à poursuivre sa carrière de skieur.

Depuis son arrivée au sein de l’équipe nationale, SPC est l’un des skieurs de bosses les plus réguliers du circuit. En 2015, il était sixième au monde au classement général et en 2014, neuvième.

Malgré la blessure au dos qui l’a forcé à s’absenter à la saison 2015-2016 pour se remettre sur pied, SPC est de retour en force et espère atteindre son objectif ultime, participer aux Jeux olympiques d’hiver en 2018.

Au-delà du ski, SPC étudie en massothérapie au Canadian College of Massage and Hydrotherapy à Halifax. Il souhaite également participer à des compétitions Ironman et à des ultramarathons une fois qu’il aura accroché ses skis.

Nos partenaires


Canada
Own the Podium
Michael
Wekerle
Toyota
B2ten
Mackenzie Investments
Canadian Olympic Committee
Anta