>  Organisation  >  À PROPOS DU SPORT  >  Disciplines  >  Slopestyle

Slopestyle

Discipline olympique

Les athlètes de slopestyle descendent un parcours ponctué d’une variété d’obstacles, notamment des rails, des rampes et autres modules que l’on trouve dans les parcs à neige – ils sont jugés sur l’amplitude, l’originalité et la qualité des manœuvres. La discipline est issue de sports d’action tels que la planche à roulettes et le BMX et a fait une entrée fulgurante dans le monde du ski et du surf des neiges.

Le slopestyle est l’un des sports de glisse les plus accessibles, étant donné que pratiquement tous les centres de ski possèdent un parc où les athlètes en herbe peuvent apprendre à sauter, à glisser et à faire des ‘jibs’.

Si la discipline du slopestyle est déjà la favorite des X Games et du Dew Tour, les Jeux olympiques deviendront le joyau dans la couronne de ce sport florissant qui voit ses manœuvres évoluer année après année.

Les manœuvres de slopestyle se divisent en quatre catégories : vrilles, glisses, prises et périlleux.

En compétition, les athlètes sont jugés sur :

L’amplitude: La hauteur à laquelle les athlètes s’élancent des sauts

DD: Le degré de difficulté des manœuvres exécutées

Exécution: La qualité d’exécution des manœuvres

L’ensemble de l’œuvre: Les athlètes sont jugés sur l’ensemble de l’exécution, y compris leur style personnel. Cela comprend les prises et les positions qu’ajoutent les athlètes pour personnaliser leurs manœuvres.

Jargon

Le slopestyle a son propre jargon et les manœuvres peuvent porter de nouveaux noms et évoluer chaque saison. Voici quelques termes à retenir :

Switch : Amorcer ou atterrir un saut à reculons.

Côté droit/côté gauche : la direction vers laquelle l’athlète exécute une vrille

Switchup : Après s’être placé sur un rail, sauter du rail, exécuter une rotation et atterrir de nouveau sur le rail.

Locking on : Un athlète parvient à se placer sur un rail en plein contrôle et équilibre.

Rodéo : Périlleux désaxé amorcé à reculons

Prise : Prise d’une partie du ski ou de la fixation au moyen de la main — par exemple, les prises Tail, Mute, Japan et Toxic, et plusieurs autres, qui ajoutent du caractère aux manœuvres

Corked : Tout périlleux ou vrille exécuté entre les axes verticaux ou horizontaux (droit ou inversé).

540, 720, 900, 1080 : 1,5, 2, 2,5 et 3 rotations, respectivement.

Nos partenaires


Canada
Own the Podium
Michael
Wekerle
Toyota
B2ten
Mackenzie Investments
Canadian Olympic Committee
Anta