thumb image

Deux Canadiens montent sur le podium à Copper Mountain

Deux membres de l’équipe nationale de ski acrobatique ont remporté une médaille en demi-lune vendredi, à la Coupe du monde de Copper Mountain, au Colorado. Rachael Karker est montée sur la deuxième marche du podium chez les femmes, avant de voir Brendan Mackay recevoir le bronze à l’épreuve masculine.

Karker occupait le quatrième rang provisoire après les qualifications. Vendredi, elle a chuté à sa toute première descente de la finale, mais ne s’est pas découragée pour autant. La vice-championne du monde en titre a obtenu une note de 89,5 points à sa deuxième tentative, puis a concrétisé sa deuxième place avec un pointage de 90 points à la ronde suivante.

« Ce n’est jamais bon de tomber à sa première descente. C’est toujours stressant, mais je savais qu’il me restait encore deux chances. J’avais réussi cette figure plusieurs fois par le passé, alors je me suis juste ressaisie pour continuer », a commenté l’athlète originaire de Guelph, en Ontario.

La Chinoise Ailing Eileen Gu a décroché l’or grâce à ses 90,5 points et Kelly Sildary, de l’Estonie, a complété le podium avec 88,75 points.

Également de cette finale, Cassie Sharpe (Comox, C-B) a pris le sixième rang. Son troisième et dernier passage a été son meilleur et lui a valu 83,25 points. Il s’agissait de sa première compétition depuis sa blessure à un genou subie aux X Games, il y a moins d’un an.

Ce résultat représente beaucoup pour Rachael Karker, qui compte désormais huit médailles à son actif en Coupe du monde.

« Je suis vraiment contente ! On a seulement eu quelques jours d’entraînement ici, parce qu’on était en Europe cet automne, alors je suis heureuse d’avoir réussi à faire une bonne descente en finale. »

« Je n’avais pas trop d’attentes en début de journée, a poursuivi la skieuse de 24 ans. J’espérais surtout faire un podium et être satisfaite de ma descente, ce que j’ai fait. C’est très motivant pour la suite! »

Dillan Glennie (Courtenay, C-B) et Amy Fraser (Calgary, AB) ont vu leurs parcours prendre fin aux qualifications en se classant 11e et 13e, respectivement.

Retour épatant pour Brendan Mackay

Quelques minutes plus tard, c’était au tour de Brendan Mackay de se démarquer à cette première Coupe du monde du calendrier 2021-2022.

Sa deuxième présence dans la demi-lune a été la plus payante et lui a rapporté 90,50 points. Seuls l’Américain Alex Ferreira (93,5 points) et le Néo-Zélandais Nico Porteous (92,25 points) ont su faire mieux.

Il s’agit d’une performance très gratifiante pour Mackay, qui s’était blessé à un genou il y a à peine un mois à l’entraînement, ce qui a grandement influencé sa préparation des dernières semaines.

« C’est fantastique ! Je n’avais pas beaucoup d’attentes en arrivant ici, alors je suis super content de finir sur le podium », a déclaré le skieur de 24 ans à propos de sa troisième médaille en carrière dans le circuit.

« En revenant de ma blessure, je me doutais que j’allais peut-être en faire moins que les autres compétiteurs. Je voulais quand même skier du mieux que je pouvais avec style et tout donner. Commencer la saison de cette façon est fantastique et j’ai hâte aux prochaines épreuves. »

Pas moins de quatre Canadiens ont pris part à cette finale masculine. Simon D’Artois(Whistler, C-B) a fini cinquième avec 86 points, suivi de près par son compatriote Noah Bowman (Calgary, AB), sixième en raison de ses 85 points. Dylan Marineau (Calgary, AB) pointe en neuvième place avec 77,25 points.

Ethan Fernandes (16e), Evan Marineau (17e), Peter Verheyde (23e) et Steven Kahnert (34e) ont été stoppés aux qualifications.

La prochaine Coupe du monde de demi-lune aura lieu à Calgary à compter du 30 décembre.

@freestylecanadaski

Canada Own the Podium Toyota B2ten Mackenzie Investments Canadian Olympic Committee Anta