thumb image

Édouard Therriault skie vers le bronze à Font-Romeu

Édouard Therriault avait un plan bien précis en tête et il l’a suivi à la lettre dimanche, lors de la finale de l’épreuve de slopestyle présentée à Font-Romeu, en France. Le tout lui a permis de remporter la médaille de bronze et de franchir une nouvelle étape dans sa carrière en montant sur le podium d’une Coupe du monde pour la toute première fois.

« J’avais une routine à faire et j’y suis allé sans trop penser à ce que les autres allaient faire. J’ai simplement cru en moi, je me suis fait confiance et ç’a bien fonctionné. Je suis vraiment content de ma performance. C’est génial ! » a lancé Therriault à l’issue de la remise des médailles.

Le skieur de Lorraine, au Québec, a montré ses couleurs d’entrée de jeu dimanche. Il a exécuté avec un style varié et beaucoup d’amplitude pour conclure la première ronde au deuxième rang provisoire avec 81,71 points. Il a tenté d’élever la barre à nouveau lors de son deuxième passage, mais n’a pu améliorer sa marque.

Seuls deux compétiteurs sont parvenus à surpasser la performance du Canadien sur la piste de Font-Romeu. Le Suisse Andri Ragettli, champion du monde en titre de la discipline, a été couronné avec un pointage de 86,36, alors que le Néo-Zélandais Ben Barclay (82,71 points) a été décoré d’argent.

Également de cette compétition, Teal Harle (Campbell River, C.-B.) et Mark Hendrickson (Calgary, Alb.) ont eux aussi été au plus fort de la lutte pour le podium. Harle (81,46 points) s’est finalement classé quatrième, tout juste devant Hendrickson, cinquième avec 80,63 points.

De son côté, Etienne Geoffroy-Gagnon (Whitehorse, Yn) était qualifié pour la finale, mais n’a pu prendre le départ. Il a fini au 15e rang du classement général.

« On voulait tous bien faire pour la course vers les Jeux olympiques et pour assurer plus de places canadiennes en vue des prochaines compétitions. Je suis vraiment fier de mon équipe et de ce qu’on a fait cette fin de semaine. On s’est surpassés et c’est vraiment le fun pour le Canada. On se serre les coudes ! » a poursuivi le médaillé de bronze du jour.

Ce premier podium en Coupe du monde s’ajoute donc à un palmarès déjà bien garni pour Édouard Therriault. Sacré champion du monde junior en slopestyle à Kläppen (Suède) en 2019, le jeune homme de 18 ans en avait surpris plus d’un en remportant l’argent en Big Air aux mondiaux seniors d’Aspen, en mars 2021.

C’est d’ailleurs sur ce même site de compétition qu’il se retrouvera cette semaine, alors qu’il participera à ses premiers X Games. Là-bas, il voudra profiter de chaque moment et, bien sûr, poursuivre sa progression vers une possible participation aux Jeux olympiques de Pékin.

« Les X Games, c’est mon rêve depuis que je suis jeune, alors ce sera une expérience incroyable ! Plus la saison avance, mieux je me sens sur mes skis et mieux sont mes résultats. Je sens vraiment que mon momentum est bon. Mon but est toujours d’améliorer mes propres performances et c’est ce que je vais viser encore une fois », a-t-il conclu.

@freestylecanadaski

Canada Own the Podium Toyota B2ten Mackenzie Investments Canadian Olympic Committee Anta