>  Médias  >  Nouvelles  >  Le médaillé olympique et Champion du monde en demi-lune Mike Riddle tire sa révérence

Le médaillé olympique et Champion du monde en demi-lune Mike Riddle tire sa révérence

30 oct., 2018

Riddle a été un des pionniers de l’intégration de la demi-lune aux Jeux olympiques

Vancouver, le X octobre 2018 - Premier médaillé olympique canadien de l'histoire dans l'épreuve de demi-lune en ski acrobatique, l’Albertain Mike Riddle tourne la page sur une carrière prolifique. Riddle a non seulement été à l’avant-scène du mouvement pour que la demi-lune soit intégrée au programme olympique, il a aussi été l’âme de la toute première équipe canadienne de demi-lune. Après douze saisons sur le circuit de la Coupe du monde, le temps est venu de passer à autre chose.

« Alors que le début de la saison approche à grands pas, le temps est venu d'annoncer officiellement que je prends ma retraite du ski acrobatique de compétition en demi-lune », a indiqué Riddle, 32 ans. « Je suis grandement reconnaissant pour le parcours que j'ai connu et, bien que la décision de passer à autre chose ne soit pas la plus facile, c'est un choix qui m'emballe. J'ai tellement hâte à ce qui m'attend maintenant! Je serai toujours un skieur et ce sera une saison plaisante à suivre parce que je pourrai le faire sans pression. Nous allons nous revoir sur les pentes! »

Riddle, qui a grandi à Sherwood Park, en Alberta, renonce à son dossard de la FIS après avoir commencé à participer à la Coupe du monde en 2006 et avoir longtemps œuvré sur le circuit professionnel. Il a été couronné champion du monde de la FIS lors des Mondiaux de 2011 tenus au Park City Mountain Resort aux États-Unis, puis il a raflé la médaille d'argent aux Championnats du monde 2017 à Sierra Nevada, en Espagne.

« C'est la seule fois dans ma carrière que j'ai pu faire un tour d'honneur », a dit Riddle de sa victoire aux Mondiaux de 2011. « J'ai eu le bonheur de vivre cette expérience et le fait d'avoir le titre de champion du monde accolé à mon nom à perpétuité est pas mal 'cool'. »

Riddle a par ailleurs remporté le Globe de cristal à titre de champion du classement général de la Coupe du monde en demi-lune à l'issue de la saison 2012-13. Il a remporté quatre victoires d'étape en carrière à la Coupe du monde et foulé le podium à huit reprises au total. Il est aussi un vétéran des X Games, auxquels il a participé pour la première fois en 2006.

« Quand j’ai commencé à faire du ski acrobatique à l’âge de 13 ans, les X Games étaient LA compétition par excellence. Qu’on m’invite à l’événement en 2006 a été la concrétisation d’un rêve à l’époque et un souvenir qui restera à jamais gravé dans ma mémoire. »

Le fait d'armes de sa carrière, toutefois, est la médaille d'argent qu'il a décrochée aux Jeux olympiques de 2014 à Sotchi, en Russie, à l'occasion de la toute première épreuve de demi-lune disputée dans l'histoire des JO d'hiver.

Cette médaille historique avait d'autant plus de signification pour Riddle que celui-ci avait longtemps travaillé et milité pour que la demi-lune soit intégrée au programme olympique.

« Évidemment, ç'a été quelque chose d'une importance énorme dans ma vie », a dit Riddle de sa médaille olympique. « J'avais travaillé si fort pour faire inclure la demi-lune au programme olympique du ski acrobatique – ç'a commencé avec ma participation aux Championnats du monde 2005 de la FIS – et de voir le travail acharné que nous avions fait collectivement porter ses fruits a été une sensation incroyable. Cette médaille d'argent décrochée pour le Canada est le résultat dont je suis le plus fier, ç'a été la cerise sur le gâteau. »

Riddle a participé à ses deuxièmes Jeux olympiques en février dernier, ainsi qu'à la saison 2017-18 de la Coupe du monde FIS, ce qui lui a permis de porter à 28 son total de départs sur le circuit international. Il prendra maintenant sa retraite en tant que vice-champion du monde en titre. De toute évidence, son départ se fera sentir au sein de l’équipe nationale.

« Ç'a été très gratifiant de travailler avec Mike au cours des deux derniers cycles olympiques », a déclaré Marc McDonnell, entraîneur de l'équipe nationale de demi-lune. « À titre de plus ancien membre de l'équipe, et l’un de ceux qui a connu le plus de succès, il a eu une influence importante sur l'approche que l'équipe canadienne de demi-lune a adoptée. Les vastes connaissances de Mike, son leadership et sa personnalité enjouée nous manqueront. »

« Je suis tellement reconnaissant d'avoir eu la carrière que j'ai connue », a ajouté Riddle. « Ça n'aurait pu être possible sans toutes les personnes qui m'ont aidé en cours de route. J'aimerais remercier mes parents d'abord et avant tout pour leur soutien sans limite. Je veux aussi remercier mes entraîneurs, Marc (McDonnell) et Trennon (Paynter), qui m'ont permis de me rendre aussi loin, tous les gens chez Freestyle Canada et mes commanditaires pour tout leur soutien. Et je suis grandement reconnaissant pour tous les amis, les coéquipiers et les skieurs que j'ai côtoyés au fil des années et qui sont devenus comme des membres de ma famille. Je vais chérir ces liens d'amitié qui vont durer pour toujours. »

Nos partenaires


Canada
Own the Podium
Michael
Wekerle
Toyota
B2ten
Mackenzie Investments
Canadian Olympic Committee
Anta