>  Médias  >  Nouvelles  >  Cassie Sharpe vice-championne du monde en demi-lune

Cassie Sharpe vice-championne du monde en demi-lune

09 fév., 2019

Noah Bowman rafle le bronze chez les hommes; Karker et d’Artois au pied du podium

PARK CITY, Utah, le 9 février 2019 – Les Canadiens Cassie Sharpe et Noah Bowman ont tous deux accédé au podium dans l’épreuve de demi-lune, samedi, aux Championnats du monde FIS de ski acrobatique disputés à Park City aux États-Unis, alors que Sharpe a remporté la médaille d’argent chez les femmes et Bowman, le bronze chez les hommes.

Sharpe est ainsi devenue vice-championne du monde en demi-lune une année après avoir été couronnée championne olympique dans cette discipline. C’est la deuxième fois qu’elle récolte l’argent à des Championnats du monde, ayant également réalisé l’exploit en 2015 à Kreischberg, en Autriche.

Samedi, l’athlète de Comox, C.-B., a réussi le coup grâce à un score de 94,40, qui lui a valu de terminer à 0,60 point de la médaillée d’or, l’Estonienne Kelly Sildaru (95,00). L’Américaine Brita Sigourney a raflé le bronze (90,60).

« Kelly a fait une dernière descente incroyable, je suis contente pour elle. Je suis évidemment un peu déçue d’avoir échappé la première place. »

À ses premiers Mondiaux en carrière, la Canadienne de 21 ans Rachael Karker a pris la quatrième place avec un score de 85,20. Il s’agit de son troisième top-5 à l’échelle internationale cette saison, elle qui a fini deuxième et cinquième à deux étapes de la Coupe du monde jusqu’ici.

« D’abord et avant tout, je suis contente d’avoir pu participer à ces Championnats du monde après avoir raté ceux d’avant », a affirmé Karker. « Je suis très heureuse d’avoir réussi mes atterrissages. Évidemment, c’est frustrant de se retrouver si près du podium sans y aboutir, mais je suis satisfaite compte tenu que ce sont mes premiers Mondiaux. »

Chez les hommes, Noah Bowman a décroché sa première médaille en quatre Championnats du monde en carrière. À ses premiers Mondiaux en 2011, également disputés à Park City, il avait fini 11e.

« Cette médaille me procure un très grand sentiment de satisfaction », a indiqué l’athlète de 26 ans, qui a pris le cinquième rang aux Jeux olympiques de 2014 et 2018. « Je savais qu’aujourd’hui, je devais y aller à fond, il fallait y aller avec quelque chose de gros. J’y suis allé le tout pour le tout et heureusement, j’ai pu retomber sur mes pieds. »

Samedi, sa récolte de 91,60 points lui a valu de terminer derrière l’Américain Aaron Blunck (94,20) et le Français Kevin Rolland (93,80), et tout juste devant son coéquipier Simon d’Artois, quatrième avec 91,40 points.

Cette quatrième place est le meilleur résultat à vie pour d’Artois à des Mondiaux, lui qui avait pris la neuvième place aux Championnats du monde de 2013 et 2017.

« J’ai décidé d’y aller aujourd’hui avec ce que je fais de mieux et ce que réussis le plus régulièrement, quitte à laisser tomber les choses plus téméraires, mais que je ne réussis pas toujours. Ça s’est bien passé à ce titre et je suis heureux du résultat que ç’a donné », a affirmé l’athlète de 27 ans.

Les Championnats du monde FIS de ski acrobatique se termineront samedi soir avec les épreuves des bosses en parallèle, chez les hommes et les femmes.

Les résultats des athlètes canadiens samedi dans l’épreuve de demi-lune :

Femmes : Cassie Sharpe (2), Rachael Karker (4)

Hommes : Noah Bowman (3), Simon d’Artois (4), Brendan Mackay (11), Evan Marineau (12)

Nos partenaires


Canada
Own the Podium
Michael
Wekerle
Toyota
B2ten
Mackenzie Investments
Canadian Olympic Committee
Anta