>  Médias  >  Communiqués  >  Kingsbury cousu d’or à l’épreuve inaugurale de la saison en ski de bosses

Kingsbury cousu d’or à l’épreuve inaugurale de la saison en ski de bosses

10 déc., 2016
Coupe du monde FIS de ski acrobatique​

Ruka, 10 décembre 2016 – L’équipe canadiennes de bosses a démarré la saison en trombe à l’épreuve inaugurale du circuit de la Coupe du monde qui se tenait à Ruka, en Finlande avec en tête Mikael Kingsbury, Phil Marquis et Justine Dufour-Lapointe, qui se sont tous qualifiés pour leur super finale respective.

Kingsbury, lauréat du globe de cristal en 2016, s’est imposé en finale pour remporter une victoire convaincante de 84.26.

« En me réveillant ce matin, je me sentais très confiant. J’ai eu une excellente journée d’entraînement hier, ce qui a beaucoup aidé. À l’amorce de la finale, je savais que la victoire était à ma portée si j’exécutais un back-full et un 1080 sans bavure. J’ai fait preuve de constance toute la journée et ce, sans devoir trop pousser. C’est vraiment satisfaisant d’avoir réussi cette dernière descente sans commettre d’erreur… et bien sûr, de m’offrir une victoire avant Noël! »

La saison dernière, Mikael a battu le record de tous les temps au chapitre des victoires masculines en bosses jusque là détenu par le Français Edgar Grospiron, et il a clairement su s’inspirer de cet exploit pour démarrer en force la période de qualification olympique et la très attendue saison 2017.

Philippe Marquis et Marc-Antoine Gagnon ont respectivement terminé 6e et 10e. Marquis a malheureusement perdu le contrôle en cours de descente en super finale, mais il demeure néanmoins un redoutable aspirant au podium.

« Au cours des trois derniers jours, je me sentais de nouveau comme avant ma blessure », d’indiquer Marc-Antoine Gagnon qui faisait un retour à la compétition aujourd’hui. « J’étais confiant et mon entraînement se passait très bien. C’est rassurant de savoir que j’étais prêt mentalement malgré tout ce que j’ai traversé depuis un an. Je suis très heureux du progrès réalisé au cours de la dernière année. J’ai vraiment hâte à la prochaine compétition, à Lake Placid. C’est un parcours que j’ai toujours apprécié et où je réussis bien. »

Justine Dufour-Lapointe était à la tête de l’équipe féminine. Elle a su conjuguer manœuvres aériennes techniques, vitesse et amplitude pour se retrouver en super finale où elle a manqué le podium de peu, terminant cinquième.

« Je suis un peu déçue de mon résultat aujourd’hui… J’aurais vraiment préféré autre chose qu’une cinquième place, mais je suis néanmoins très fière. J’ai vraiment tout donné, à chaque descente. Ça n’a pas été nécessairement facile, car le parcours  est assez simple, il faut donc mettre l’emphase sur la vitesse et l’amplitude. À ma dernière descente, j’ai vraiment poussé mes limites et j’en suis très fière. »

Maxime Dufour-Lapointe, Audrey Robichaud et Chloé Dufour-Lapointe ont toutes terminé dans le top, avec les 8e, 9e et 10e places, respectivement.

Les résultats détaillés de l’événement sont disponibles ici :

Hommes

Femmes

Prochaines épreuves (décembre)

  • Coupe du monde FIS – 15-17 décembre – Copper Mountain – Demi-lune
  • Coupe du monde FIS – 17-18 décembre – Beida Lake – Sauts

 

Pour de plus amples renseignements ou pour des demandes média, veuillez communiquer avec : 

Dominique Ladouceur
Gestionnaire, Relations avec les athlètes
Cell. : 514.576.2379
Courriel : [email protected]

Nos partenaires


Canada
Own the Podium
Toyota
B2ten
Mackenzie Investments
Canadian Olympic Committee
Anta