thumb image

Mikaël Kingsbury ajoute à sa collection

C’est sous un brouillard épais que Mikaël Kingsburypoursuivait sa route vers l’obtention du 19e Globe de cristal de sa carrière. Les conditions météo difficiles ne l’ont pas arrêté et il a réalisé son objectif en montant sur la plus haute marche du podium vendredi, à Megève, en France.

Dernier à s’élancer en grande finale, Kingsbury devait obtenir une note supérieure aux 86,23 points obtenus par son grand rival Ikuma Horishima. Le Québécois a relevé le défi en surpassant Horishima par 0,04 point, en route vers la 73e médaille d’or de sa carrière en Coupe du monde.

« Je suis très content de cette victoire ! C’est une lutte à finir pour l’obtention du Globe de cristal, c’est âprement disputé depuis le début de la saison. J’avais de la pression lors de ma dernière descente. Je ne voulais rien laisser sur la table aujourd’hui (vendredi) et j’en suis très heureux. Demain (samedi) sera une grosse journée et il reste encore beaucoup de travail à faire », s’est réjoui Kingsbury en entrevue après sa victoire.

La médaille de bronze est revenue au Suédois Walter Wallberg grâce à ses 85,13 points.

En plus de Mikaël Kingsbury, trois autres Canadiens s’étaient frayé un chemin jusqu’à la première finale qui a été retardée de plus de 60 minutes en raison d’un brouillard qui tardait à quitter la piste. Alexandre Lavoie (77,31 points), Gabriel Dufresne (72,89 points) et Brenden Kelly (72,86 points) se sont respectivement classés 14e, 15e et 16ede cette première finale.

Justine Dufour-Lapointe au 5e rang

Du côté féminin, Justine Dufour-Lapointe a obtenu son meilleur résultat en Coupe du monde depuis décembre 2020 en terminant cinquième. Plus tôt dans la journée, la skieuse de 27 ans avait pris le troisième rang de la première finale pour assurer sa place dans le top-6.

La Française Perrine Laffont a fait oublier la longue attente à ses partisans en remportant l’épreuve avec 86,86 points lors de la grande finale. Elle a été accompagnée sur le podium par l’Australienne Jakara Anthony (86,43 points) et par la Japonaise Anri Kawamura (82,54 points).

Ayant également pris part à la première finale, Chloé Dufour-Lapointe (77,19 points) a obtenu le deuxième meilleur résultat canadien de la journée en terminant au 12e rang. Elle a été suivie de près par Maia Schwinghammer (75,57 points) et par Sofiane Gagnon (75,33 points) qui terminent 13e et 14e.

De son côté, Berkley Brown a été stoppé lors des qualifications.

Le circuit des Coupes du monde se conclura samedi avec la présentation de l’épreuve finale des bosses en parallèle, toujours du côté de Megève.

@freestylecanadaski

Canada Own the Podium Toyota B2ten Mackenzie Investments Canadian Olympic Committee Anta