>  NOUVELLES  >  Mikaël Kingsbury signe une autre victoire à Thaiwoo

Mikaël Kingsbury signe une autre victoire à Thaiwoo

15 déc., 2018

Chloé Dufour-Lapointe termine 5e, son meilleur résultat en près de deux ans

Thaiwoo, Chine, le 15 décembre 2018 – Même affaibli par la maladie, Mikaël Kingsbury a signé une deuxième victoire en autant de départs cette saison, samedi, à l'épreuves de bosses en simple de la Coupe du monde de Thaiwoo, en Chine.

Vainqueur de l'épreuve de bosses tenue la fin de semaine dernière à Ruka, en Finlande, à l'occasion de la première compétition de la saison 2018-19 de la Coupe du monde FIS, Kingsbury a décroché samedi la médaille d'or grâce à une récolte de 90,31 points, terminant devant le Japonais Ikuma Horishima (87,68) et le Kazakh Dmitriy Reikherd (86,92).

Après avoir obtenu le meilleur score en qualification, Kingsbury a dû se contenter du deuxième rang, derrière Horishima, lors de la première ronde finale, avant de rebondir pour finalement s’emparer de la victoire.

« Ç'a été une journée plutôt difficile, il y a la gastroentérite qui court ici et j'ai commencé à être malade (vendredi), a indiqué Kingsbury après cette 51e victoire en carrière sur le circuit de la Coupe du monde, et une 75e médaille. « J'ai vomi durant la nuit et j'ai même perdu six livres. Au réveil ce matin, je ne me sentais pas bien, mais j'avais assez d'énergie pour skier. J'ai été en mesure de me qualifier au premier rang, puis j'ai fait quelques erreurs en première ronde de la finale, ce que je n'ai pas aimé. Reste que j'ai appris de ces erreurs-là et j'ai pu faire ma meilleure descente ensuite, en dépensant toute l'énergie qu'il me restait dans le corps. »

Kingsbury a du même coup décroché une cinquième victoire en autant de départs à vie à Thaiwoo depuis 2016. C’est la troisième année que les athlètes canadiens prennent part à des épreuves de Coupe du monde sur ce site où se dérouleront plusieurs compétitions aux Jeux olympiques de Pékin en 2022. 

« Je ne sais pas trop ce qu'il y a de spécial ici, c'est de toute évidence une piste qui me sied bien », a affirmé Kingsbury, le champion olympique en titre aux bosses. « Il y a aussi le fait qu'ici, comme ailleurs, le niveau de la compétition est élevé. Des skieurs comme Dmitriy (Reikherd), Ikuma (Horishima) et Ben (Benjamin Cavet, un Français qui a fini quatrième samedi) me poussent à toujours faire mieux. »

« Le boulot n'est pas encore terminé, alors je vais aller me reposer, puis aller voir les entraîneurs pour discuter de la journée et me préparer », a ajouté Kingsbury. « C'est la première épreuve en parallèle cette saison, alors j'ai hâte. Il va falloir que je sois prêt parce qu'il va y avoir des duels rapides. »

L'autre Canadien en finale, Brenden Kelly, a fini au 10e rang.

Chez les femmes, Chloé Dufour-Lapointe a pris le cinquième rang avec 72,79 points, à l’issue d'une épreuve remportée par l'Américaine Jaelin Kauf par la marque de 83,08.

Le continent asiatique convient aussi fort bien à Chloé Dufour-Lapointe, puisque cette cinquième place est son meilleur résultat aux bosses en simple depuis qu'elle avait également terminé cinquième lors de l'épreuve de la Coupe du monde de Tazawako, au Japon, en février 2017.

Une épreuve de bosses en parallèle sera disputée dimanche à Thaiwoo. Il s'agira de la première épreuve du genre cette saison, mais aussi de la dernière manche de la Coupe du monde pour les bosseurs avant la pause du temps des fêtes.

Les résultats des athlètes canadiens

Hommes : Mikaël Kingsbury (1), Brenden Kelly (10), Gabriel Dufresne (18), Laurent Dumais (20), Kerrian Chunlaud (25), Simon Lemieux (43)

Femmes : Chloé Dufour-Lapointe (5), Sofiane Gagnon (18), Justine Dufour-Lapointe (DNF)

Événements à venir (décembre)
• Coupe du monde FIS – 20-22 décembre : Secret Garden, Chine (demi-lune)

Nos partenaires


Canada
Own the Podium
Toyota
B2ten
Mackenzie Investments
Canadian Olympic Committee
Anta