>  NOUVELLES  >  Andi Naude prend sa retraite du ski acrobatique

Andi Naude prend sa retraite du ski acrobatique

30 avr., 2019

Vancouver, le 24 avril 2019– Après s’être accordée une pause d’un an du ski acrobatique, la spécialiste des bosses Andi Naude a annoncé qu’elle prenait sa retraite de la compétition.

L’athlète de Penticton, en Colombie-Britannique, quitte donc les pentes à 23 ans. Après avoir profité du fait qu’elle ne disputerait pas la saison 2018-19 de la Coupe du monde de la FIS pour entreprendre des études en médecine vétérinaire, elle a décidé de remiser ses skis afin de poursuivre dans cette nouvelle voie.

« Je savais qu’après les Jeux olympiques, l’an dernier, j’allais prendre une pause d’un an peu importe les circonstances, alors j’ai décidé de m’inscrire à différentes facultés de médecine vétérinaire au Royaume-Uni, juste pour voir quelles étaient mes chances d’être acceptée, a déclaré Naude. J’ai eu la chance d’être acceptée à mon institution de rêve, le Collège royal vétérinaire à Londres, en Angleterre, et tout est tombé en place par la suite.

« Je suis des cours depuis près d’un an maintenant, et j’adore chaque journée qui passe. Je suis enchantée de faire quelque chose d’autre où je dois travailler vraiment fort pour atteindre mon objectif, surtout que j’ai toujours rêvé de devenir vétérinaire, a ajouté Naude. La décision de prendre ma retraite du ski acrobatique a donc été d’autant plus facile à prendre. Je peux maintenant me concentrer sur quelque chose que j’aime tout autant que les bosses. Je me considère chanceuse de me retrouver dans une position aussi enviable. »

Naude aura fait partie de l’équipe nationale des bosses pendant sept ans, elle qui y a fait ses débuts en 2012, à l’âge de 16 ans. Elle a pris part à 62 épreuves de la Coupe du monde en bosses et bosses en parallèle. Sa dernière sortie remonte au 18 mars 2018, quand elle a pris la cinquième place aux bosses en parallèle à Megève, en France.

Naude a remporté 10 médailles de la Coupe du monde, huit aux bosses en simple et deux aux bosses en parallèle. Elle a accédé au podium trois fois en sol canadien, notamment quand elle a pris le troisième rang à Calgary, le 30 janvier 2016, derrière ses coéquipières Chloé et Justine Dufour-Lapointe, respectivement première et deuxième. Nommée recrue de l’année de la Coupe du monde en 2013, l’athlète de Penticton en Colombie-Britannique, a terminé dans le top-5 du classement général des bosses à chacune de ses quatre dernières saisons sur le circuit de la Coupe du monde, de 2015 à 2018.

Sixième de l’épreuve féminine des bosses aux Jeux olympiques de 2018, Naude a participé à trois Championnats du monde, obtenant son meilleur résultat en Norvège en 2013, quand elle a pris la septième place de l’épreuve des bosses en parallèle.

« Représenter le Canada aux Jeux olympiques aux côtés de certaines de mes meilleures amies a été un rêve devenu réalité, a indiqué Naude. Mes balayages du podium en compagnie de coéquipières ont aussi été des faits saillants. Mais en fait, chacune de mes journées passées sur les pentes a été un fait saillant à mes yeux.

« Ce qui me manquera le plus, ce sont mes coéquipières, les voyages, la routine quotidienne de pousser à fond à chaque jour, ces longues journées sur les pentes à travailler fort. »

Naude continuera donc de se consacrer à fond à ses études en médecine vétérinaire cet hiver.

« Je vais étudier et apprendre beaucoup de choses au cours des quatre ou cinq prochaines années, sinon plus, à jouer avec animaux adorables et à passer du temps sur des fermes, a-t-elle noté. Je suis enchantée de vivre ce tout nouveau chapitre de ma vie.

« Je veux remercier mes coéquipières et coéquipiers, mes entraîneurs Michel, Vincent, Steve et Sean, tout le monde qui a eu un rôle à jouer dans ma carrière, ainsi que ma mère, mon père et mon frère. Je n’aurais pu demander mieux comme réseau de soutien, tout le monde a été là pour moi à chaque jour. »

Nos partenaires


Canada
Own the Podium
Michael
Wekerle
Toyota
B2ten
Mackenzie Investments
Canadian Olympic Committee
Anta