>  NOUVELLES  >  Les skieurs aériens acquièrent de l'expérience à Deer Valley, UT

Les skieurs aériens acquièrent de l'expérience à Deer Valley, UT

07 fév., 2020

Deer Valley, UT, le 7 février 2020 - Les athlètes canadiens ont connu une solide première performance en sauts à la Coupe du monde de ski acrobatique Intermountain International à Deer Valley, UT, aujourd'hui, bien qu'ils aient eu du mal à atterrir en finale. Chez les femmes, la vétérane Catrine Lavallée a fait un full full (double twist double flip) et s'est qualifiée 6e. Elle était excitée pour les finales de ce soir et est repartie avec une 8e place.

L'athlète du Camp des Recrues RBC, Marion Thénault, participait à sa première Coupe du monde au cours de sa première année à faire des flips doubles sur neige. Elle a réussi un straight full full, mais a un peu manqué de rotation, ainsi qu'un punch front flip. Elle a bien géré l'excitation de sa première Coupe du monde et nous avons hâte de la voir sauter ici en Utah la semaine prochaine à la Coupe nord-américaine. L’entraîneur de Thénault, Rémi Bélanger, était extrêmement satisfait de sa performance: «Marion a très bien fait. Elle n’a pas eu le résultat qu’elle voulait en compétition, mais ce fut une très bonne expérience pour elle », a-t-il expliqué. Il a poursuivi en déclarant que «son saut était très bon, mais en bout de ligne, elle aurait dû absorber un peu plus et elle aurait certainement été en finale. Dans l’ensemble, c’est une très bonne expérience pour elle et je suis heureux qu’elle l’ait vécu cette année.»

Chez les hommes, Félix Cormier-Boucher a été le premier à prendre le départ des qualifications et a donné un excellent départ à l'équipe, décrochant son premier quad twisting triple flip en compétition et marquant plus de 121 points. Son saut a été assez bon pour le placer à la 4e place pour la finale de 12 personnes. Félix semblait avoir un bon saut en superfinale, mais il a manqué de rotation au troisième flip et Il semblait que Felix avait fait un bon saut en superfinale, mais quand il est venu sur ce troisième flip, il a manqué de rotation et s’est accroché un pied, ce qui l’a fait culbuter à l’atterissage. Il savait qu'il avait les compétences nécessaires pour viser une médaille et il gagne en expérience, ce qui devrait lui permettre de réaliser ces sauts difficiles. Son dernier saut lui a valu une 10e place.

Son ami et coéquipier Lewis Irving a terminé directement derrière lui, en 11e place, après avoir décroché un quad twist et terminé 8e lors des qualifications. Comme les skieurs s'élancent vers le saut de 4m à plus de 66 km/h, il n'y a pas de place à l'erreur. Malheureusement, Lewis a également fait un très bon saut mais a manqué d'agressivité à l’atterrissage et s'est enfoncé dans la colline d'atterrissage. Lewis a réussi sept de ses huit sauts aujourd'hui, mais il aurait préféré en manquer un à l'entraînement plutôt qu'en finale.

L'entraîneur de l'équipe canadienne et Olympien à trois reprises, Jeff Bean, a estimé qu'il était temps pour l'équipe de se qualifier également pour la finale. «Les trois ont montré qu'ils ont les compétences nécessaires pour affronter les meilleurs au monde ainsi que la constance pour atterrir. Nous savons qu'ils peuvent faire les finales, maintenant ils doivent croire qu'ils peuvent faire des sauts en finale et se retrouver sur le podium», a déclaré Bean.

Pour faire contraste à la déception des skieurs de l'équipe nationale, le skieur de la relève,, Miha Fontaine, 16 ans, a sauté dans sa première Coupe du monde individuelle et a marqué 99,84 points en effectuant un quad twisting double flip difficile. En concurrence avec des vétérans qui pratiquent des flips triples depuis des années, Fontaine a raté la finale en terminant 13e. Il s'agissait de sa deuxième compétition sur ce parcours, sous l'œil vigilant de son entraîneur et père, le légendaire sauteur canadien Nicolas Fontaine, l'entraîneur-chef de l'équipe de ski aérien du Québec. La première expérience de Miha sur le parcours de Deer Valley remonte à l'épreuve par équipe aux Championnats du monde de 2019, lorsque Lewis Irving n'a pas pu participer en raison d'une blessure.

Ce fut aussi un grand jour pour plusieurs autres jeunes skieurs aériens du programme de Nicolas Fontaine. Freestyle Canada voulait donner aux jeunes athlètes leur première expérience en Coupe du monde car ils ont fait preuve de beaucoup de talent dans la tournée NorAm.

Les athlètes canadiens ont participé au NorAm en décembre en Utah et ont utilisé leurs deux meilleurs sauts pour se qualifier. Les trois skieurs qui ont rejoint Miha Fontaine étaient Nicholas Martineau (21), Émile Nadeau (17) et Evan Dermott (26). Les jeunes skieurs resteront en Utah la semaine prochaine pour participer à la deuxième étape NorAm de l'année, tandis que l'équipe nationale se rendra à Moscou.

Nos partenaires


Canada
Own the Podium
Toyota
B2ten
Mackenzie Investments
Canadian Olympic Committee
Anta