>  NOUVELLES  >  Double médaille d'or canadienne en bosses en parallèle

Double médaille d'or canadienne en bosses en parallèle

08 fév., 2020

Deer Valley, UT, 8 février 2020 - Sous les projecteurs, les skieurs vétérans canadiens de bosses Mikaël Kingsbury et Justine Dufour-Lapointe ont dominé le parcours emblématique construit pour les Jeux olympiques d'hiver de 2002, chacun remportant l'or pour le Canada.

Le parcours, «Champion», est connu des athlètes comme l'un des parcours les plus difficiles du circuit de la Coupe du monde FIS et est vénéré de tous. D'une longueur de 250 mètres et d'une pente de 28 degrés, le parcours a été un défi pour tous. Le format double bosses était excitant car les skieurs ont essayé d'atteindre la ligne d'arrivée en premier tout en effectuant deux sauts spectaculaires pendant leur descente. Les skieurs ont repoussé leurs limites et ravi la foule de plus de 5000 personnes.

Dans l'épreuve de bosses en simple qui a eu lieu le 6 février, Kingsbury s'est classé deuxième derrière son rival Horishima du Japon et avant le début de la journée, il savait qu'il voulait reprendre la première place en duels. Les skieurs les mieux classés du tour se sont tous qualifiés pour la demi-finale et tous s'attendaient à ce que Kingsbury rencontre Horishima, en finale, mais le skieur japonais a connu une chute spectaculaire en demi-finale juste avant le deuxième saut sur le parcours. Bien qu'il ne soit pas blessé, Horishima a ouvert la porte à Kingsbury pour affronter le Français Cavet (3e) lors de la finale où le Canadien s’est dépassé.

Kingsbury a déclaré que la victoire était incroyable et qu'elle était particulièrement spéciale sous la lumière des projecteurs. Il savait à quelle vitesse il pouvait pousser sans tomber et laisser son adversaire commettre des erreurs. «J'ai skié fort avec une très bonne stratégie - je laisse les gars essayer de m'attraper. C’est bien de remporter la 61e», se référant à sa 61e victoire en Coupe du monde.

La route vers l'or a été un défi que Justine Dufour-Lapointe a embrassé. La leader de la Coupe du monde, Perrine Laffont, de France, a été éliminée en début de manche, mais Dufour-Lapointe a continué de performer d’une descente à l’autre et a atterri sur le podium. Après la course, elle était sous le choc. Dufour-Lapointe était émue lorsqu'elle a déclaré: «Gagner à Deer Valley est le meilleur sentiment qui soit! Tout le monde sait que c'est l'un des parcours les plus difficiles sur le circuit de la Coupe du monde. Cette victoire signifie tellement pour moi! Le tigre est de retour!»

La tournée de la Coupe du monde FIS se rendra à Tazawako, au Japon, pour deux arrêts les 22 et 23 février.

Les résultats complets de l'événement se trouvent ici:

Hommes: https://fis.live-scoring.net/8368

Femmes: https://fis.live-scoring.net/8367

Nos partenaires


Canada
Own the Podium
Toyota
B2ten
Mackenzie Investments
Canadian Olympic Committee
Anta