>  NOUVELLES  >  Le skieur acrobatique Irving prend son envol

Le skieur acrobatique Irving prend son envol

22 fév., 2020

Minsk, Biélorussie, le 22 février 2020 - Le Canadien Lewis Irving, 24 ans, a remporté une médaille d'argent en ski acrobatique à la Coupe du monde de Raubichi, à Minsk, en Biélorussie, aujourd'hui. Il est monté sur le podium aux côtés de Justin Schoenefeld (USA - or) et Christopher Lillis (USA - bronze). Irving a réalisé une performance remarquable, terminant à seulement 0,46 point derrière l'Américain.

Les entraîneurs d’Irving croient qu’il s’agit d’un point tournant dans sa carrière alors que Lewis retrouve la forme et se positionne parmi les candidats à la victoire. Après avoir remporté une médaille de bronze à la Coupe du monde de Secret Garden (Chine) au cours de la saison 2017-18, il a subi une grave blessure à la hanche à la fin de la saison qui a nécessité une intervention chirurgicale. Depuis lors, il a effectué de retour progressif à l'entraînement et à la compétition. Todd Allison, directeur de la haute performance de Freestyle Canada, a expliqué: «Il a fallu un certain temps à Lewis pour récupérer complètement, mais il est maintenant de retour sur la bonne voie et saute comme nous savons qu’il en a la capacité. Nous sommes ravis qu'il pousse les meilleurs au monde.»

La performance du natif de Québec a été particulièrement impressionnante compte tenu du niveau de compétition  à Minsk. Les équipes américaines et chinoises ayant manqué un certain nombre d'événements cette saison, il a été difficile d'évaluer le niveau global de la compétition, mais avec tous les prétendants présents aujourd'hui, la médaille d'Irving a été une approbation retentissante de sa réémergence.

Les conditions étaient loin d'être idéales à Minsk cette semaine. Après plusieurs jours de fortes pluies qui ont gravement affecté le manteau neigeux, les organisateurs ont dû se démener pour préserver suffisamment de neige pour entretenir le site de saut pour la soirée. Durant la compétition, les conditions de vent variables et la pluie se sont avérées difficiles pour tous, y compris pour le coéquipier d’Irving, Félix Cormier-Boucher, qui a eu du mal à atterrir et a terminé en 27e place.

Chez les femmes, Catrine Lavallée a été forcée de se retirer et de revenir au Canada pour réévaluer une blessure au genou mineure qu’elle a subie en décembre.

L’équipe de ski acrobatique convergera avec les skieurs de bosses la semaine prochaine à Almaty, au Kazakhstan, et la fin de semaine suivante à Krasnoyarsk, en Russie, les deux sites accueillant les prochaines épreuves de la Coupe du monde de sauts et de bosses.

Nos partenaires


Canada
Own the Podium
Toyota
B2ten
Mackenzie Investments
Canadian Olympic Committee
Anta