>  Athlètes  >  Bosses  >  Mikaël Kingsbury

Mikaël Kingsbury

Statistiques rapides

Discipline: Moguls

Âge: 27

Lieu de naissance: Saint-Agathe, QC

Ville d'origine: Deux-Montagnes, QC

Équipe nationale depuis: 2009

Club Local: St-Sauveur

Partenaires: Riobel, Arbora Griffintown, RBC, biPro, B2Ten, Under Armour, ID Oneski.com, Oakley, Auclair, Oberson, Les Sommets

Mikaël Kingsbury

Faits saillants de sa carrière :
  • Médaillé d'or aux Jeux olympiques de PyeongChang en 2018
  • Médaillé d’argent aux Olympiques d’hiver en 2014
  • Deux fois médaillé d’or aux Championnats du monde FIS
  • Sept fois gagnant du Globe de cristal FIS
  • Détenteur du record pour le plus grand nombre de victoires en Coupe du monde
  • Plus grand nombre de victoires consécutives en Coupe du monde (13)

Le Wayne Gretzky des bosses.

Mikaël Kingsbury doit cette comparaison, à laquelle se livrent athlètes et médias, à sa capacité de battre des records à un rythme jamais vu auparavant dans ce sport.

Partisan convaincu de hockey, il commence à pratiquer le ski de bosses à huit ans pour être ensuite inspiré par le médaillé d’or en bosses des Jeux de Salt Lake City 2002, le Finlandais Janne Lahtela.

Après son expérience aux Jeux d’hiver de Vancouver 2010 comme ouvreur de piste à 17 ans, Kingsbury ne cesse de briller, notamment en battant le record masculin du plus grand nombre de victoires à la Coupe du monde FIS, en remportant six Globes de cristal FIS de suite et en se méritant six médailles aux Championnats du monde.

Il fait maintenant partie de l’héritage québécois avec, notamment, son héros Jean-Luc Brassard et son ancien coéquipier Alex Bilodeau. 

C’est avec Bilodeau, aujourd’hui à la retraite, que Kingsbury partage fièrement le podium aux Jeux de Sotchi avec une médaille d’argent, alors que les Canadiens remportent les 1re et 2e places. Quatre ans plus tard, il atteint l'apogée d'une année de rêve en remportant la médaille d'or à PyeongChang. Le seul titre qui manquait à son répertoire.

Toujours aussi passionné par le hockey, vous pouvez le voir régulièrement au Centre Bell où il assiste aux matchs des Canadiens. Il est également possible que vous aperceviez Mikaël Kingsbury et ses coéquipiers jouer au hockey à la patinoire locale, leur activité favorite pour tisser les liens entre les membres de l’équipe.

Nos partenaires


Canada
Own the Podium
Toyota
B2ten
Mackenzie Investments
Canadian Olympic Committee
Anta